Tout ce que tu dois savoir sur l’épargne-pension en 8 points clefs

Tu viens de finir tes études et tu commences ton premier job ? Sais-tu qu’il est possible d’épargner pour tes vieux jours via l’épargne-pension ? Avec l’épargne-pension, c’est toi qui épargnes un montant qui sera placé dans un fonds d’épargne-pension, c’est-à-dire que ton argent sera investi dans des actions et des obligations (il existe aussi des assurances d’épargne-pension où là tu souscris un contrat d’assurance-vie). Le but ? Avoir un complément à la pension légale, qui bien souvent ne te permettra pas de maintenir le train de vie que tu auras eu durant ta vie de travailleur.

Ok, tu ne penses peut-être pas tout de suite à ta pension : ça te semble lointain et tu préfères certainement dépenser ton argent pour des vêtements ou autres. Mais il est important de penser à son futur. Voici donc rien que pour toi 8 infos utiles à savoir sur les fonds d’épargne-pension.

Les fonds d’épargne-pension sont des produits démocratiques

En souscrivant à une épargne-pension auprès d’une institution financière, tu te constitues une pension supplémentaire. Plus tu commences tôt, plus ton capital sera important.

L’épargne-pension peut être versée sur une base mensuelle et le montant ne doit pas être nécessairement élevé. Par exemple, tu peux décider de consacrer 25 euros par mois à ton épargne-pension. C’est toi qui choisis le montant et la fréquence.

Tu peux à tout moment mettre ces paiements en attente, si jamais tu te retrouves en difficulté financière.

Les fonds d’épargne-pension revêtent de plus en plus une dimension durable

La durabilité, c’est important pour toi ? Auparavant, les produits financiers durables étaient étiquetés comme « produits de niche ». Désormais, ces produits deviennent de plus en plus courants dans le secteur financier.

Les fonds d’épargne-pension ne sont pas en reste. Fin 2019, 11 des 21 fonds d’épargne-pension ont obtenu le label de durabilité "Towards Sustainability". Cette tendance ne fera qu’augmenter à l’avenir.

Les fonds d’épargne-pension sont avantageux fiscalement

Il est possible de déduire de tes impôts une partie des sommes placées sur ton épargne-pension. Actuellement, il existe deux montants maximaux : soit tu épargnes jusqu'à 990 euros par an avec 30 % d’avantage fiscal, soit tu épargnes jusqu'à 1.270 euros par an avec 25 % d’avantage fiscal. Le plafond fiscal est automatiquement fixé à 990 euros mais si tu souhaites épargner pour 1270 euros, tu dois explicitement opter pour ce montant maximum.

A côté de ces avantages fiscaux, tu as également une obligation fiscale. Si tu as souscrit ton épargne-pension avant ton 55ème anniversaire, tu vas devoir payer un impôt unique de 8% à ton 60ème anniversaire. Si tu continues d’épargner, tu ne dois plus payer d’impôt et continueras de profiter d’un avantage fiscal jusqu’à tes 65 ans. Tu peux aussi réclamer ton épargne-pension à ce moment-là. Par contre, si tu souscris ton épargne-pension à partir de ton 55ème anniversaire, tu payeras un impôt de 8% au 10ème anniversaire de ton contrat[1]. Attention à ne pas retirer anticipativement ton capital (avant l’impôt de 8%) car tu devras alors payer un impôt plus important.

Les fonds d’épargne-pension permettent de récupérer le capital même après 65 ans.

Si tu atteins l’âge de 65 ans, tu n’es pas obligé/e de récupérer ton investissement immédiatement. Il est en effet possible de laisser le placement en l’état pendant un certain temps et retirer le montant plus tard, lors d’un moment plus propice.

Cet avantage des fonds d’épargne-pension est particulièrement intéressant si au moment de tes 65 ans, la valeur de ton fonds est temporairement plus basse.

Les crises peuvent impacter ton fonds d’épargne-pension…

Prenons l’exemple de la crise du coronavirus : dès ses prémisses, les cours de bourse ont chuté partout dans le monde. Cette chute s’est bien entendu répercutée sur les fonds d’épargne-pension. Conséquence :  la valeur des fonds d’épargne-pension a baissé dans les pires semaines de la crise. En effet, le rendement des fonds d'épargne-pension suit l'évolution des actions et des obligations qui y sont intégrées. Ce rendement peut donc fluctuer à court terme.

… Mais c’est le long terme qui compte !

Les fonds d’épargne-pension sont des produits d’investissement à long terme. Lorsque tu souscris une épargne-pension, tu t’engages généralement pour plusieurs décennies, jusqu’au moins l’âge de ta retraite. Il ne faut donc pas s’inquiéter si une période est plus difficile qu’une autre.

Dans cette perspective de long terme, les fonds d’épargne-pension peuvent également offrir des rendements intéressants, en plus de te protéger contre les impacts négatifs de l’inflation ou des crises.

Par exemple : fin juin 2020, le rendement théorique moyen des fonds d’épargne-pension sur une base annuelle était de +4,94 % pour une période de 10 ans et de +6,13 % pour une période de 25 ans.

La diversification fait partie de l’ADN des fonds d’épargne-pension

L’une des principales raisons pour lesquelles les fonds d’épargne-pension sont bien équipés pour faire face aux crises et pour pouvoir présenter de bons rendements est que ces produits ont un portefeuille très diversifié. 

Les fonds d’épargne-pension peuvent être « défensifs », « neutres » ou « dynamiques »

Tu aimes le risque ? Ou pas du tout ? Tu peux choisir le type de fonds d’épargne-pension qui te convient le mieux, en fonction du risque que tu es prêt/e prendre.

Les fonds d’épargne-pension « défensifs » investissent principalement dans des obligations qui sont moins volatiles à long terme mais ont un rendement moyen plus faible. Les fonds d’épargne-pension « dynamiques » investissent, quant à eux, principalement dans des actions, qui sont à long terme plus volatiles mais ont un rendement moyen plus élevé. Enfin, les fonds d’épargne-pension « neutres » cherchent un équilibre entre ces deux autres types.

Plus d'infos?

Le site d’éducation financière Wikifin et BEAMA peut être utile si tu cherches des informations claires sur la pension et l’épargne-pension. Pour les informations concernant les assurances d’épargne-pension, tu peux te rendre sur le site d’Assuralia.


[1] L'épargne-pension doit durer au minimum 10 ans et il faut avoir effectué au moins 5 versements annuels.