Qui dois-je contacter si je rencontre des problèmes dans le remboursement de mon crédit ?

Tu as perdu ton emploi, tu tombes malade, etc. Ces circonstances imprévues peuvent te confronter à de graves problèmes financiers.  Mieux vaut prendre contact dans les plus brefs délais avec ta banque ! Ensemble, vous rechercherez une solution pour réduire ta charge financière mensuelle. 

Tu peux rechercher les données de ton institution financière en cliquant ici.

Si tu ne reçois pas de réponse satisfaisante de ta banque, tu peux prendre contact avec l’Ombudsman du secteur financier Françoise Sweerts via Ombudsman@Ombudsfin.be.

Pour avoir de plus amples informations concernant le fonctionnement du service Médiation, clique ici.

Quelles sont les possibilités pour réduire ma charge mensuelle ?

Plusieurs possibilités existent pour limiter la charge du crédit :

  • prolongation de la durée du crédit hypothécaire ;
  • suspension temporaire du paiement du capital ;
  • remboursement anticipé (partiel) si possible ;
  • passage d’un remboursement fondé sur un amortissement à capital fixe à un remboursement reposant sur des échéances fixes.

Je ne peux plus rembourser mon crédit du tout. A quoi dois-je m'attendre ?

Supposons que tu as un retard de remboursement de ton crédit, la banque doit le signaler à la Centrale des Crédits aux Particuliers et auprès de la Banque nationale de Belgique. Ton établissement bancaire t'enverra également une mise en demeure par lettre recommandée.

Si tu n'es toujours dans l’incapacité de rembourser ta dette, tu dois comparaître avec ta banque devant le juge des saisies pour parvenir ainsi à un arrangement à l’amiable.

La banque peut d’abord faire appel à toutes les autres garanties (cession de salaire, cautionnement, etc.).

En l’absence d’accord ou de solution, une procédure de saisie-exécution immobilière peut être appliquée. Ton bien immobilier sur lequel l’hypothèque est constituée pour le crédit est saisi. Espérons que cela ne se produise jamais.

Mais tu ne dois pas en arriver là ! Il est important d'aller parler avec ton banquier avant que tes problèmes deviennent trop importants. Ensemble, vous pouvez trouver une solution pour réduire ta charge financière mensuelle. 

Assurance contre la perte de revenus

Les pouvoirs publics proposent, tant en Wallonie qu'en Flandre, une assurance gratuite qui te protège contre d’éventuelles difficultés de remboursement en cas d’événements de vie imprévus.

Wallonie

En Wallonie, il s’agit de l’ « Assurance gratuite contre la perte de revenus ». Les travailleurs peuvent introduire la demande de contracter cette assurance dans les 6 mois suivant la passation de l’acte de crédit. L’assurance couvre le remboursement du crédit à hauteur de maximum 6.200 EUR par an, pour une durée maximale de 3 ans, à la suite d’une perte de revenus intervenant au cours des huit premières années du crédit.

Pour plus de détails, clique ici.

Flandre

En Flandre, il s’agit de la « Verzekering Gewaarborgd Wonen », proposée par le gouvernement flamand. Les travailleurs peuvent contracter cette assurance durant la première année suivant l’utilisation du capital, pour une durée maximale de 10 ans, s’ils contractent un prêt hypothécaire pour construire, acquérir ou rénover une habitation. S’il se retrouve involontairement au chômage ou en incapacité de travail durant cette période, le travailleur peut obtenir une intervention dans le remboursement de son prêt.

Pour plus de détails, clique ici.

En difficulté à cause du coronavirus?


Si tu as des questions sur le remboursement de ton crédit logement ou de ton crédit à la consommation, nous te conseillons de directement contacter ta banque. Ensemble, vous trouverez une solution.

Pour plus d'infos, clique ici.