7 choses à savoir sur ta déclaration fiscale

D’abord un conseil en or : ne t’y prends pas à la dernière minute pour remplir ta déclaration fiscale. Garde soigneusement tes documents administratifs et obtiens le matériel nécessaire pour pouvoir te connecter. Si tu suis les conseils ci-dessous, tu ne devrais pas avoir de problème avec ta déclaration.

2020 ou 2019?

On est toujours imposé sur ce qu’on a gagné l’année précédente. Donc, la déclaration fiscale mentionne l’année fiscale (= l’année durant laquelle tu remplis la déclaration fiscale), mais les données que tu remplis concernent les revenus de l’année précédente.

Prenons un exemple. Tu n’as eu aucun revenu en 2019 et tu reçois une déclaration fiscale en 2020. Dans ce cas, tu es quand même obligé de remplir ta déclaration.

Format papier ou électronique ?

Avant de commencer à remplir (à temps !) ta déclaration fiscale, pose-toi d’abord cette question :

  • Vais-je remplir une déclaration au format papier ?
  • Ou une déclaration électronique via Tax-on-web ?

Pourquoi est-ce important ? Parce que la date limite pour les déclarations papier survient avant celle de la déclaration électronique. Renseigne-toi donc bien à l’avance sur les dates limites pour chaque option.

Tax-on-web, c’est quoi c’truc ?

Tax-on-web est un service en ligne du Ministère des Finances. Il te permet de remplir ta déclaration sur un ordinateur. Naturellement, comme ce site est très sécurisé, on n’y entre pas comme ça. Pour te connecter, tu auras besoin :

  • soit d’une carte d’identité électronique et d’un lecteur de carte d’identité ;
  • soit d’un signe distinctif (« token ») fédéral, mais sache que ça prend quelques jours pour le recevoir des autorités ;
  • soit de l’appli Itsme (www.itsme.be).

Simplement relire et envoyer ?

L’avantage de faire sa déclaration via Tax-on-web est que la plupart de tes données fiscales y sont déjà préremplies. Mais prends quand même le temps de tout bien relire et vérifier.

Comment vérifier les montants déjà préremplis automatiquement ? Pour ça, tu as besoin des documents que tu as déjà reçus de ton employeur, de ta banque, de ton agence d’intérim … (format papier ou numérique). Tu as donc tout intérêt à bien conserver ces infos dans un classeur séparé. Surtout ne les jette pas à la poubelle !

Voici quelques documents courants dont tu peux avoir besoin :

  • Ta fiche de salaire
  • Attestation de ton épargne-pension et/ou épargne à long terme
  • Attestation de ton prêt immobilier et de ton assurance solde restant dû
  • Attestation de tes dons, par ex. pour des œuvres caritatives (Bon à savoir : les dons de 40 € et plus à une institution agréée sont fiscalement déductibles)

Un job d’étudiant, ça compte comme un travail ?

Oui, parce que tu as reçu une rémunération (= revenu) pour ce job, et tous les revenus doivent être déclarés. Mais ça ne veut pas dire que tu seras imposé sur ce revenu. En effet, tout le monde a droit à un « montant non imposable ». Autrement dit : tu ne dois pas payer d’impôt sur une partie de tes revenus.

Que se passe-t-il si je ne remplis pas ma déclaration à temps ?

Si tu ne remplis pas la déclaration fiscale, les autorités le feront à ta place. Chouette, tu te dis ? En fait non, car tu peux être sûr(e) que ça te reviendra plus cher ! Et en plus, les amendes sont très salées ...

« Au secours, je n’y comprends rien ! »

Crois-moi, tu n’es pas le seul à ne rien y comprendre ! Alors, n’hésite pas à demander de l’aide à ta famille ou tes amis, ou à chercher des explications sur le site Internet de l’administration fiscale. Tu peux aussi t’adresser à un comptable mais, bien entendu, ce n’est pas gratuit !

Payer ou être remboursé ?

Last but not least : quelques mois après avoir remis ta déclaration fiscale, tu recevras le décompte final. Il y a deux possibilités : soit tu devras payer plus, soit tu seras remboursé pour le trop payé.     

  • Qu’est-ce que tu peux faire pour payer moins d’impôts ? Tu peux commencer une épargne-retraite.
  • Tu peux commencer une épargne à long terme.
  • Tu peux souscrire une assurance solde restant dû.
  • Tu peux faire un investissement dans un projet d’économie énergie.
  • Tu peux faire appel à une garde d’enfant.
  • Tu peux utiliser des chèques-repas.
  • Tu peux faire un don à une organisation caritative.

Une règle d’or : informe-toi bien pour pouvoir profiter de tous les avantages auxquels tu as droit. Pour plus d’infos, tu peux toujours t’adresser à ta banque. Ils se feront un plaisir de t’informer.

En général, les jeunes ont peu d’options pour payer moins d’impôts. Il y a donc un risque que le décompte final basé sur ta déclaration te demande de payer encore un certain montant au fisc. Si tu as déjà un emploi, renseigne-toi auprès de ton employeur pour être sûr qu’il retienne suffisamment sur ton salaire.

Tu veux savoir ce qui t’attend ? Quand tu remplis ta déclaration fiscale sur Tax-on-web, tu peux calculer la somme que tu devras encore payer ou qui te sera remboursée. Pratique, non ?